L’Afrique a besoin de ses femmes:

 L’Afrique a besoin de ses femmes !

L’égalité des sexes n’est absolument pas une demande de traitement de faveur. Elle n’émane non plus d’une culture occidentale comme certains le pensent encore. C’est la revendication la plus juste, c’est un principe fondamental.
Biologiquement, l’homme et la femme ne sont différents que par les caractères sexuels. Comme l’homme, la femme est un être humain individuel, et non un simple membre de la famille ou de la communauté.
En Afrique, la femme ne vit pas, mais elle subit la vie qu’on lui a construite même avant sa naissance . Et nous pointons du doigt les hommes comme étant les seuls responsables de cette situation, de nos maux. Oubliant ainsi que c’est la femme qui construit la société dans laquelle nous vivons.

C’est la femme qui éduque et c’est elle qui fait l’homme et la femme de demain. Ce faisant, la femme ne se rend pas compte de sa valeur, de son pouvoir et de sa potentialité.

Le jour où nous comprendrons que le coupable n’est pas ailleurs, et que c’est la femme elle même, qui dispose des clés de la cellule dans laquelle elle s’est hermétiquement enfermée, un grand problème sera résolu.
Mais ceci n’est plus un choix, c’est un devoir. C’est la responsabilité de la femme d’aujourd’hui envers les générations à venir. Si dans l’histoire, les amazones se sont levées pour défendre leur patrie, qu’en est il de nous ? Qu’est ce qui nous est arrivé ?
Quoi que cela puisse être, il faut que la femme se réveille.

Voilà pourquoi l’Afrique a besoin du bien être de la femme

femme éclairée doit tendre la main à celle qui a eu moins de chance. Il ne s’agit pas d’une catégorie de femme, il s’agit des femmes africaines, unies et plus fortes que jamais.
Quand la femme pleure, c’est l’Afrique qui pleure
Quand la femme est pauvre, c’est l’Afrique qui est pauvre.
Quand la femme souffre, c’est L’Afrique qui souffre.
Quand la femme meurt, c’est l’Afrique qui meurt.
L’ Afrique en a tellement marre de porter le poids de notre souffrance, si seulement vous savez…
Nous devons être le changement que nous voulons pour l’Afrique.
L’Afrique a besoin de ses femmes…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *